Les jeunes web-journalistes du Festival du Film d’Education font leur bilan

Les jeunes web-journalistes du Festival du Film d’Education à Evreux  font leur bilan…et se projettent pour un prochain évènement.

Le 26 février 2016, à la Maison des Jeunes et de la Culture de la ville d’Eu, était organisée une journée de bilan de l’action web-journaliste dans le cadre du Festival et du projet Fond d’Expérimentation pour la Jeunesse des Ceméa, avec la participation des jeunes du lycée de Eu et de leurs encadrants.

Eric Peuvrel professeur au lycée Anguier – Michaël Vain, Maxime Gibourdel, François Laboulais des Ceméa – Béatrice Collet, animatrice MJC et Mathias Rocoplan, responsable animation jeunesse de la MJC de Eu. Les jeunes, Anthony Douay , Tom Pescolat , Nicolas Vanbuckhane , Léandre Barray , Gaëtan Briffard , Léandre Lecanu et Steven Coppin

Conférence de rédaction
Conférence de rédaction lors du Festival

 

 

 

 

 

 

 

Les temps forts de la journée:

  • La journée était rythmée par une rencontre entre les personnes de La Critic (chargées d’évaluer notre projet FEJ) et les jeunes, sous forme d’entretiens individuels suivi d’un échange collectif en fin de journée.
  • Temps d’évaluation par les jeunes de l’accompagnement qui leur était proposé   : Une expérience globalement très concluante,  avec des éléments à prendre en compte pour la prochaine édition, le besoin de  plus de préparation en amont du festival, avoir un  plus de matériel pour travailler en petites équipes, des espaces différents de travail. Le rythme et la densité des journées n’est pas à remettre en question, c’est une vraie « mission avec des responsabilités au sein de l’équipe du festival ». Les jeunes vont organiser une présentation de leur travaux dans leur lycée en avril.
  • L’animateur de la MJC, Mathias, propose de monter un atelier web-journalisme dans le cadre du festival local de musique cet été, le Murmure du son. Les jeunes y seront conviés avec d’autres du CAJ. Cette action est une des pistes d’un partenariat à construire avec les Ceméa et avec d’autres structures jeunesse de Normandie en 2016. Il s’agit de passer d’un mode expérimental à une démultiplication sur le territoire, ce qui nécessite de proposer une formation spécifique « d’accompagnateur culturel » via les pratiques numériques et dans une dimension citoyenne.
  • Une rencontre avec trois journalistes de la presse locale, les jeunes ont relaté leurs expériences lors du Festival, leurs apprentissages et les contraintes d’une démarche journalistique et les enjeux de publier sur Internet dans un espace public. Un échange autour de « oser, prendre des risques, aller à la rencontre de l’autre, interviewer des personnalités, pouvoir partager ses critiques de films…. ».

Des jeunes à retrouver sur des évènements de Normandie et leurs articles sur le blog du Festival, http://blog.festivalfilmeduc.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *